La kinésithérapie étant le traitement de première intention dans la plupart des pathologies de l´épaule, nous devons savoir analyser le mouvement douloureux pour diagnostiquer de manière précise les dysfonctions du patient. Pour cela nous disposons d´un outil très précieux : le bilan diagnostic (Anamnèse, examen clinique, traitement et analyse des données).

Par conséquent, le kinésithérapeute doit être en mesure de prescrire de manière précise des exercices adaptés aux dysfonctions du patient.

Le but de ce stage est de savoir faire un bilan diagnostic en suivant un schéma bien précis de manière systématique afin d’obtenir toutes les informations nécessaires à une prise de décision.

Cette formation basée sur les dernières données scientifiques, vous apportera de nouvelles clés nécessaires au fonctionnement du raisonnement clinique autour de l’épaule.